A partir du 1er janvier 2012, le Diagnostic de Performance Energétique sera encore plus performant !
Mercredi 26 Octobre 2011 dans : Diagnostics

Un plan en six mesures vient d’être adopté par le Ministère de l’Ecologie afin d’améliorer la qualité des diagnostics de performance énergétique (DPE). Ce plan qui repose sur une amélioration des méthodes de calcul de la performance énergétique et une meilleure formation des professionnels devrait entrer en vigueur le 1er Janvier 2012. La volonté affichée par les pouvoirs publics est de faire du DPE un outil de référence incontestable, ce diagnostic étant devenu aujourd’hui un critère essentiel du choix des français dans l’acquisition ou la location d’un logement .

Ce plan d’actions s’articule autour de 6 mesures :

Une meilleure transparence vis-à-vis des particuliers :

Fourniture de relevés détaillés, informations sur la méthodologie choisie, remise d’un document officiel.

Une amélioration de la méthode de calcul :

Augmentation de 30 à 60 du nombre de données à analyser afin d’obtenir une mesure plus précise et plus fiable de la performance énergétique.

Une utilisation de logiciels validés par le Ministère :

Limitation du nombre de logiciels autorisés à générer des DPE aux seuls logiciels agréés par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie).

La mise en place d’une base de données des DPE :

Cette base de données sera alimentée par les DPE que les diagnostiqueurs devront obligatoirement transmettre à l’ADEME au plus tard le 1er Juillet 2012. L’objectif étant d’utiliser ces statistiques pour définir des politiques locales et nationales visant à renforcer la performance énergétique des bâtiments.

Une montée en compétence des diagnostiqueurs :

Le niveau de difficulté des examens sera plus élevé avec l’apparition dès 2012 de deux modules au lieu d’un seul actuellement : un module concernera les « bâtiments d’habitation » et le second « tous types de bâtiments ».

Un contrôle plus efficace des DPE :

Ce contrôle devrait avoir lieu sur place et de manière aléatoire.

Enfin, il est à noter que depuis fin 2010 un annuaire des diagnostiqueurs est mis en ligne sur le site du Ministère du Logement à l’adresse suivante : http://diagnostiqueurs.application.developpement-durable.gouv.fr